Raconter son histoire - les mots du sens

Raconter son histoire

« La vie n’est pas ce que l’on a vécu, mais ce dont on se souvient et comment on s’en souvient. »(G. Garcia Marquez, Vivre pour la raconter)

Avez-vous déjà tressailli à la lecture ou l’écoute d’une histoire singulière ?

Une histoire qui vous parle, qui met en mouvement votre corps et vos sens, vous fait réfléchir, vous donne des ailes, réveille en vous quelque chose à transmettre ?

Vous est-il alors arrivé de vous entendre vous-même prononcer ces mots : « Cette histoire, il faudrait l’écrire, la partager ! »

Votre intuition est pleine de sens.

Je vous invite à l’écouter pour aller plus loin.

Tout le monde peut raconter son histoire.

Cette petite voix qui vous a murmuré à l’oreille, je l’appelle le sens.

Quelque chose qui nous porte, qui nous pousse. Comme une énergie de vivre.

Telle une flamme qui ne s’éteint jamais totalement malgré les obstacles, les difficultés.

Cachée et silencieuse parfois, tonitruante quelquefois. Présente si on l’écoute.

Une raison d’être, dont nous sommes parfois peu conscients, mais qui est là, nous fait nous lever le matin, tenir debout dans les moments difficiles, et parfois se retourner et changer de voie.

Notre vie est mue par le sens.

Et la plus grande beauté du sens, c’est son absence de hiérarchie.

Il n’est ni petit ni grand, ni personnel ni professionnel, ni masculin ni féminin, ni jeune ni âgé…

Pas de petite vie ou de grande vie, de petits projets ou de grands projets.

Justes des vies et des projets humains, avec l’idée d’une traversée, d’un parcours, d’un chemin.

Parce que chacun de vous est unique, chaque vie est singulière, chaque projet a sa propre route et son propre intérêt.

Tout le monde peut raconter son histoire.

Quelle chance !

Vous êtes tous potentiellement témoins et inspirateurs du sens.

Vous n’aurez pas tous la même motivation, le même moteur…

si ce n’est celui de faire avancer quelque chose, d’apporter votre contribution, à votre juste place,

de dire votre vérité.

Pourquoi vouloir raconter son histoire ?

Laisser une trace de sa vie, de son engagement, à ses proches, au monde, à ses semblables.

Transmettre une histoire, des valeurs.

Partager avec d’autres ce dont on a été le témoin, heureux ou malheureux.

Faire passer un message.

Témoigner que c’est possible.

Défendre une cause, combattre une situation.

Créer ou recréer des liens.

Garder la trace, la filiation vivante.

Mettre à l’abri la mémoire fragile d’une vie.

Rendre hommage à des hommes et femmes qui ont compté.

Mais aussi «faire sens» intimement.

Se déposer.

Toucher du doigt sa vérité.

Se reconnecter à son essence, s’unifier.

Mieux comprendre son parcours.

Faire le point, relier les étapes, les époques.

Remettre du sens.

Dire sa vérité, rétablir une injustice vécue.

S’alléger.

Trouver une sérénité.

Tourner une page… et renaître.

Quelle que soit votre motivation,

c’est elle qui portera l’écriture.

Raconter son histoire et l’écrire est un cadeau.

Par l’effet qu’elle produit, cette démarche est un véritable présent, offert à ceux qui l’écoutent et la lisent, mais aussi pour soi.

Comme tous les cadeaux, elle est une trace qui nourrit ; elle comble ; surprend ; impressionne.

Elle réchauffe, infiniment.

Mais raconter son histoire et l’écrire n’est pas chose facile.

Vous avez peut-être déjà ressenti combien cette démarche vous comblerait et combien à la fois vous en avez peur.

Cette ambivalence est le reflet d’un acte avant tout intime, qu’il soit tourné vers soi, vers sa famille, ou vers le monde.

Vivre cela n’est pas confortable.

Mû par une énergie intérieure qui vous pousse à le faire, vous sentez pourtant des freins.

« Quel intérêt y a-t-il à ce que je raconte ?

Je ne sais pas écrire.

Par où commencer ?

Je ne trouve pas les mots.

Je manque de temps.

Et comment vont réagir mes lecteurs ?

C’est trop d’émotions. 

Je m’épuise, c’est trop difficile. »

C’est vrai.

Ce projet demande du temps, de l’engagement, de la motivation.

Il requiert aussi de savoir trouver les mots justes, ceux qui vous ressemblent et nourrissent votre intention.

Savoir écrire et mettre en page, composer éventuellement texte et photos, et manier les outils correspondants sont des compétences indispensables à sa réalisation.

Ce projet peut aussi soulever chez vous des questions, des émotions. « Jusqu’où puis-je aller ? » « Je n’ose pas. »

Le plus gros risque est de manquer de recul et de finir par s’épuiser, et par abandonner, ce qui serait si dommage.

Être accompagné pour raconter et écrire son histoire

Parce qu’écrire son histoire n’est pas chose facile,

vous pouvez faire le choix de vous faire accompagner dans ce magnifique projet.

Vous décharger de l’aspect technique.

Dire vos mots,

et les retrouver fidèles, cousus, tissés, remis en ordre, honorés, habillés de musique et de couleurs, vibrants, vivants, jaillissants.

Être secondé pour accueillir vos peurs, vos questionnements, en toute confidentialité.

Définir par l’échange le champ acceptable pour vous de ce que vous souhaitez dire ou ne pas dire.

Photo les mots du sens

J’aime profondément les récits de vie, par ce qu’ils enseignent et transmettent.

La relation humaine me porte.

Je suis là pour vous écouter, saisir l’essence, vous guider, tirer le fil, trouver les mots, et raconter.

Raconter son histoire : et en pratique ?

Préparer votre projet

Notre premier entretien est une prise de contact, non facturée. Elle dure environ une heure.

Elle est d’abord dédiée à l’expression de votre intention : pourquoi, pour qui, sur quel sujet souhaitez-vous écrire ? Sous quelle forme, dans quel registre, avec quelle voix ? Pour vous uniquement, ou à destination d’un cercle intime ou plus large ? La compréhension profonde de votre besoin est un élément majeur pour moi, afin de garantir de bonnes conditions à notre collaboration et un travail d’écriture incarné et efficace.

Pendant cette première rencontre, nous échangeons aussi sur les moyens dévolus au projet, sur le matériau que vous apporterez à celui-ci — votre voix, bien sûr, mais aussi, éventuellement, des archives, documents, photos, ou autres éléments. Nous convenons également des aspects pratiques du déroulement de notre collaboration.

Enfin, cet entretien est essentiel pour tisser le fil de la confiance, essentiel et vital au bon déroulement de votre projet.

Je vous adresse ensuite un devis. Une fois ce dernier signé par vos soins, nous démarrons notre travail.

L’écriture

Pour vous accompagner dans votre projet d’écriture, j’alterne les périodes d’échanges et de rédaction.

Je vous écoute à l’occasion d’un ou plusieurs entretiens réguliers. Le lieu, le nombre, et la fréquence de ces rencontres sont variables et modulables selon votre projet, nos contraintes temporelles et géographiques, et vos souhaits.

À titre d’exemple et en moyenne, l’écriture d’une biographie d’environ 100 à 120 pages (format imprimé) donne lieu à 10 à 12 heures d’entretien.

Pour me permettre de vous écouter pleinement, et pour garantir la fidélité des mots à votre parole, au rythme de votre expression, à vos tournures favorites, chaque entretien est enregistré, avec votre accord — traduit dans la signature du devis. Les enregistrements sont restitués ou détruits en fin de collaboration.

Chaque rencontre d’une heure est suivie de quatre heures de rédaction et de mise en page, cet ensemble constituant une séance.

Après chaque phase d’écriture, je vous adresse les textes, que vous relisez ; nous échangeons alors sur la base de votre retour qui peut donner lieu à des ajustements.

C’est ainsi que se nourrit et se bâtit peu à peu le texte final.

Le produit fini

À la fin du processus, vous sont livrés un fichier numérique et le texte imprimé, relié, en un exemplaire.

Si vous souhaitez plus d’exemplaires, c’est bien entendu possible (devis additionnel).

Tarifs

Le travail d’écriture est facturé et payable à la séance, sur la base moyenne d’1h d’entretien et de 4h d’écriture, soit 250€ HT (je ne suis pas assujettie à la TVA).

Les frais de déplacement et d’éventuels hébergement sont en sus, refacturés au réel.

Pour tout travail dépassant deux séances, je vous demande à la signature du devis une avance de 500 €, encaissée et acquise, et déduite des facturations des derniers entretiens.

Chaque devis est personnalisé, en fonction de votre projet.

Mes conditions générales de vente sont disponibles ici.

Si l’aventure vous tente, contactez-moi et échangeons sur votre projet de récit !

Préférences de confidentialité

Lors de votre visite sur notre site web, celui-ci pourrait stocker une trace de votre passage sur votre ordinateur, sous la forme d'un petit fichier texte appelé cookie. Les cookies comprennent des informations relatives à l'utilisateur concernant sa visite, permettant d'améliorer sa navigation et la fourniture de services proposés. L'utilisateur peut configurer son navigateur pour l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, merci de vous référer aux conditions générales d'utilisation du site

Notre site utilise des cookies. Vous pouvez les accepter ou affiner vos préférences de confidentialité.
facilisis ipsum neque. sit mattis id Nullam mi, luctus ante. nunc elit.